Buddy Knox

Buddy Knox

Party Doll









La vie de Buddy Wayne Knox est centrée presque exclusivement autour de son État natal, le Texas, où il a vu le jour le 20 juillet 1933 dans la petite ville de Happy. Bon élève et sportif confirmé, il obtient une bourse qui lui permet d'entrer à la West Texas State University. Là, il se lie avec deux autres étudiants, Jimmy Bowen et Don Lanier, qui montent un petit orchestre avec lui. S'ils aiment chanter, c'est avant tout pour séduire les jeunes filles du campus à qui ils font des aubades en plein milieu de la nuit, ce qui leur vaut le nom de Serenaders. Une rencontre inopinée avec Buddy Holly, de passage à la WTSU, va changer leur existence ; sur les conseils de Buddy Holly, Knox et ses amis partent pour la ville de Clovis au Nouveau Mexique où le chef d'orchestre Norman Petty possède un petit studio.

Comme leurs moyens sont limités et qu'ils ne disposent que de quelques dollars pour graver une maquette, les trois jeunes gens font appel à leurs proches pour leur donner une coup de main ; c'est ainsi que la propre sœur de Buddy assure les chœurs avec deux copines, tandis qu'un batteur local marque le rythme sur une grosse caisse en carton. Quant au répertoire, il se limite à une composition de Bowen intitulée I'm Stickin' With You, et à une chanson que Knox se souvient avoir écrite quand il avait quinze ans dans la ferme de ses parents, à l'ombre d'une botte de paille. Il s'agît de Party Doll, qui est bientôt pressé à un millier d'exemplaires par un agriculteur texan, amateur de chanson, qui se propose de les distribuer lui-même dans les épiceries de la région.

Par un heureux hasard, une copie du 45-tours tombe entre les mains d'un animateur radio d'Amarillo qui en fait un petit tube local. C'est assez pour attirer l'attention de Morris Levy à New York qui s'empare de Party Doll et le publie sur Roulette. En moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, la chanson est reprise par d'autres chanteurs, dont le chanteur de R&B, Roy Brown. C'est pourtant la version originale, proposée par Knox et ses Rhythm Orchids, qui coiffe toutes les autres en devenant disque d'or au printemps 1957.





1956 - Triple-D 45 tours

G80W-797/8 - Party Doll / I'm Stickin' With You

1957 - Roulette 45 tours

R-4002 - Party Doll / My Baby's Gone

R-4009 - Rock Your Little Baby To Sleep / Don't Make Me Cry

R-4018 - Hula Love / Devil Woman

R-4042 - Swingin' Daddy / Whenever I'm Lonely

1958 - Roulette 45 tours

R-4082 - C'mon Baby / Somebody Touched Me

R-4120 - That's Why I Cry / Teasable, Pleasable You




1959 - Roulette 45 tours

R-4140 - I Think I'm Gonna Kill Myself / To Be With You

R-4179 - Taste Of The Blues / Ain't Sharin' Sharon

1960 - Roulette 45 tours

R-4262 - Long Lonely Nights / Storm Clouds





1960 - Liberty 45 tours

F-55290 - Lovey Dovey / I Got You

1961 - Liberty 45 tours

F-55305 - Ling-Ting-Tong / The Kisses (They're All Mine)

F-55366 - Three Eyed Man / All By Myself




1962 - Liberty 45 tours

F-55411 - Open (Your Lovin' Arms) / Chi-Hua-Hua

F-55473 - She's Gone / Now There's Only Me

F-55503 - Dear Abby / Three Way Love Affair

1963 - Liberty 45 tours

F-55592 - Tomorrow Is A Comin' / Shadaroom





1964 - Liberty 45 tours

F-55650 - Thanks A Lot / Hitchhike Back To Georgia

F-55694 - All Time Loser / Good Lovin'

1965 - Reprise 45 tours

0395 - Good Time Girl / Livin' In A House Full Of Love

0501 - Love Has Many Ways / Sixteen Feet Of Patio





Conception et réalisation: Michel Charbonneau
Production Karo Web Communications 2010


Haut de la page   Retour au tableau